Honoraires d'avocat à Hénin-Beaumont - Montigny-en-Gohelle

La question des honoraires ne doit pas être source d'inquiétudes et doit faire l'objet d'une discussion franche lors de notre première rencontre afin d'éviter toutes mauvaises surprises pour vous comme pour moi.

L'article 10 alinéa 1er de la loi du 31 décembre 1971 prévoit que les « honoraires de consultation, d'assistance, de conseil et de rédaction d'actes juridiques sous seing privé et de plaidoirie sont fixés en accord avec le client ». L'honoraire est donc fixé librement avec le client dans le cadre d'une convention d'honoraires ou à défaut de convention, à partir de certainscritères.

Loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 - Article 10

De deux choses l'une, soit la consultation révèlera que vous pouvez bénéficier de l'aide juridictionnelle, alors je vous remettrai un dossier et un formulaire précisant les pièces à me remettre que je remettrai dès réception au Bureau d'aide juridictionnelle du tribunal dépendant de votre litige. (http://www.vosdroits.

www.vos-droits.justice.gouv.fr/aide-a-lacces-au-droit-11952/aide-juridictionnelle-20262.html.

Si vous ne pouvez pas bénéficier de l'aide juridictionnelle, alors nous établirons ensemble le montant de mes honoraires à prévoir ainsi que les modalités de paiement de ceux-ci. A cet effet, je vous remettrai une convention d'honoraires.

Dans certains domaines précis, sachez que l'établissement de la convention d'honoraires est obligatoire. Tel est le cas dans le domaine du divorce, en cas d'aide juridictionnelle partielle ou lorsque vous bénéficiez d'une assurance de protection juridique.

Contact

Consultez également

Demande
de rappel
Tél : 09 83 43 57 15
  • Avocat droit de la famille
  • Avocat Hénin-Beaumont
  • Avocat droit pénal
 

Alios autem dicere aiunt multo etiam inhumanius (quem locum breviter paulo ante perstrinxi) praesidii adiumentique causa, non benevolentiae neque caritatis, amicitias esse expetendas; itaque, ut quisque minimum firmitatis haberet minimumque virium, ita amicitias appetere maxime; ex eo fieri ut mulierculae magis amicitiarum praesidia quaerant quam viri et inopes quam opulenti et calamitosi quam ii qui putentur beati.